Millefeuilles de diots fumés et mousseline de reblochon

Difficulté : Facile 

Préparation : 25 min / Cuisson : 15 min 

Ingrédients pour 2 personnes :

2 saucisses de diots fumés (saucisses de porc savoyardes) 

150 g de pommes de terre 

5 cl de crème fraîche

60 g de reblochon 

Sel

Préparation :

Couper les diots en 3 dans le sens de la longueur.

Les disposer sur une grille avec un papier sulfurisé et mettre au four pendant 30 min à 100°C. Réserver.

Éplucher et couper les pommes de terre rates, les cuire dans de l’eau une trentaine de minutes afin d’en faire une purée et les passer au presse-purée.

Dans une casserole, mettre la crème fraîche, le reblochon coupé en petits morceaux et chauffer à feu doux jusqu’à ce que le reblochon soit fondu.

Verser sur les pommes de terre en fouettant énergiquement à l’aide d’un fouet. Saler légèrement.

Sur une assiette, disposer une tranche de diot puis, à l’aide d’une cuillère ou d’une poche à pâtisserie, recouvrir de mousseline de reblochon. Renouveler l’opération deux fois et finir par la dernière tranche de diot, finir la mousseline de reblochon dans un petit coin de l’assiette.

Vous reste plus qu’a passer à table

Bon appétit à toutes & tous !!

ASTUCE :

Si vous n’avez pas de poche à douille pour mettre la mousseline sur les tranches de diot, pas de panique, un petit sac de congélation peut très bien faire l’affaire, il suffit de couper un petit coin du sac de congélation et vous voilà avec une poche, sinon mettre votre mousseline avec une petite cuillère



Catégories :Porc

Tags:, , , , , , , , ,

Un petit com c'est toujours sympa, merci

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :