Poulet quel andouille

Difficulté : Facile

Préparation : 30 min / Cuisson : 1 h 30

Ingrédients pour 4 à 6 personnes :

1 beau poulet fermier

200 g d’andouille (de Vire ou Guémené)

1 yaourt nature

50 g de pain complet rassis

60 g de pistaches concassées

1 cuil à soupe de lanières d’oignons séchés

1 cuil à café d’ail semoule

1 cuil à café de sel fumé

1 cuil à café de poivre blanc des oiseaux du Penja

1 cuil à café de coriandre en poudre

Beurre en pommade

Sel de Camargue

1 ou 2 petite branche de thym orange

Préparation :

Préparez la farce :

Coupez l’andouille en dès et faites-la revenir à la poêle avec une noisette de beurre afin de lui donner une jolie coloration. Laissez-la refroidir

Epluchez et émincer finement l’oignon (pour ma part, je passe a l’étape suivante vu que j’utilise des lanières d’oignons séchés)

Dans un saladier, émietter le pain (la mie), les pistaches concassés, l’oignon le sel fumé, le poivre, le yaourt (ou les petits-suisses), l’ail, la coriandre. Remuez délicatement jusqu’à obtenir une farce homogène.

Incorporez l’andouille refroidie à la farce, et bien mélanger toujours délicatement

Préchauffez votre four à 180°C (Th.6)

Farcissez le poulet à la petite cuillère. Fermez-la avec 2 piques à brochettes et ficelez-le.

Badigeonnez-le de beurre, salez. Déposez sur le poulet 1 ou 2 petite branche de thym

Disposez-le dans un plat, versez 3 ou 4 cuil à soupe d’eau dans le fond du plat et enfournez pour 1 h 30

Accompagnez de quartiers de pommes de terre que vous aurez mis autour de du poulet, j’ai fait cuire mes quartiers de pommes avant à l’eau et 15 à 20 min avant la fin de la cuisson du poulet, je les ai placé autour et remis au four.

Bon appétit à toutes & tous !!

ASTUCE :

– Vous pouvez remplacer le pain complet par du pain de seigle

– Pour ma part, j’ai mis un yaourt nature mais vous pouvez aussi le remplacer par 4 petits-suisses nature

– Si vous n’avez pas d’ail semoule, utiliser 3 gousses d’ail fraîche pressé.

– Si vous n’avez pas de lanières d’oignons séchés, utiliser 1 petit oignon frais finement coupé

– Si vous n’avez pas de sel fumé, de sel de Camargue et de poivre blanc des oiseaux du Penja, utiliser le sel et le poivre du quotidien

– Si vous n’avez pas de coriandre en poudre, utiliser 1 bouquet de coriandre fraîche finement haché

– Si vous n’avez pas de pistaches concassé, utiliser des pistaches (salé ou pas) que vous concasserez vous-même comme je l’ai fait

– Vous pouvez aussi accompagner votre poulet de kakis en tranches fines passées au beurre ou bien d’une bonne poêlée de cèpes

– Si vous n’avez pas de thym orange, une simple petite branche de thym commun fait toute aussi bien l’affaire

Un grand merci à mes partenaires !!



Catégories :Poulet, Volailles

Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Un petit com c'est toujours sympa, merci

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :